Le Iaïdo: le sabre...

Brève histoire du Iaïdo

Le Iaïjutsu est l'art de dégainer le sabre et de tuer son adversaire dans le même geste. Le kenjutsu est l'art de manier le sabre une fois que celui-ci est retiré du fourreau.

 

On attribue la naissance du Iaïjutsu à Hayashizaki Jinsuke dans la seconde moitié du 16ème siècle. Mais étant donné l'avantage combatif procuré par Iaïjutsu il est probable que cet art naquit avant le 16ème siècle. Le Iaïjutsu et le kenjutsu sont intimement liés. De nombreuses Écoles d'Arts Martiaux Anciennes (Koryu) intègrent dans leur cursus les deux disciplines.

 

Avec la révolution Meiji, le Japon se tourna résolument vers la modernité et les Arts Martiaux tombèrent en désuétude du fait de leur inutilité pratique. Cependant, quelques personnes pensèrent qu'il ne fallait pas laisser périr cet héritage et perpétuèrent ces pratiques. Grâce à eux, il existe encore beaucoup d'Écoles Traditionnelles

 

Le Iaïjutsu également appelé Battojutsu prit la dénomination de Iaïdo au début du 20ème siècle.

A la fin des années soixante, la Fédération Japonaise de Kendo créa une nouvelle École de Iaï qui prit le nom de Seitei Iaï. Son but était d'aider les pratiquants de Kendo à approfondir leur pratique. Le Seitei Iaï s'inspire de diverses formes pratiquées dans les Écoles Traditionnelles. Il a de plus en plus tendance a être pratiqué indépendamment du Kendo.

  • Facebook Social Icon